Accueil Articles Environnement Ruisseauville : problème entre voisins.
Ruisseauville : problème entre voisins. Imprimer Envoyer
Par Claude   
Mercredi, 04 Décembre 2013

RUISSEAUVILLE : Anne-Marie et Gérard Pochet s'expliquent : "nous sommes les victimes et voulons qu'on nous rende justice".

 

Après la médiatisation de leur affaire les opposant à leurs voisins, Anne-Marie et Gérard Pochet ont dans un premier temps choisi de conserver le silence pour ne pas attiser les braises. Mais ce lundi ils ont décidé de rompre ce silence et de donner leur version des faits car ils estiment que se sont eux les victimes et veulent qu'on leur rende justice. Comme l'a fait le 5 mai 2011 la Cour d'appel de Douai en ordonnant l'annulation du permis de construire accordé par dérogation par le Préfet du Pas-de-Calais. Après avoir de longues années entretenu de bonnes relations avec les frères Henguelle, ils ont été amenés à faire valoir leurs droits. En effet au fil des ans ils se sont retrouvés face à un élevage, classé, implanté à 32,50 m de leur habitation et à 30 mètres de leur puits, d'une fumière érigée à 39 mètres de leur maison. Cette dernière a été rendue nécessaire dans le cadre de la mise en conformité des bâtiments d'élevage et de stockage. Comme il s'agit d'un bâtiment nouveau il est soumis à réglementation à 100 m des tiers c'est à dire des habitations. La municipalité de Ruisseauville et les différentes administrations avaient d'ailleurs émis un avis défavorable à ce permis de construire en date de 2006. Mais le Préfet du Pas-de Calais était passé outre. Une dérogation qui n'avait pas lieu d'être selon Anne-Marie et Gérard Pochet, car ses voisins disposaient de suffisamment de terrain pour installer leur élevage et leur fumière à distance réglementaire. Car depuis ils subissent de nombreuses nuisances, odeurs, mouches, bruits. En outre les arbres attenants à la fumière incriminée sont morts. Ils s'estiment également lésés pécuniairement car dans le cadre de la carte communale, du terrain à bâtir leur appartenant a été enlevé pour respecter le périmètre de 100 mètres autour de tout élevage ou ferme. Ils estiment leur préjudice à 62 500€. En outre leur habitation a été dévaluée à la suite de ces installations édifiées trop près de chez eux. Ils demandent donc maintenant que justice soit faite que l'on respecte la décision de la cour d'appel de Douai dans la mesure où les frères Henguelle n'ont pas fait appel. Après une tentative de conciliation entre avocats, ils demandent la démolition de la fumière et des dommages et intérêts. Ils ont donc saisi le Tribunal de grande instance (TGI) de Boulogne-sur-mer  pour assignation. Cela va faire maintenant plus de 10 ans qu'Anne-Marie et Gérard Pochet ont leur vie gâchée par cette affaire alors qu'ils souhaiteraient pouvoir profiter de leur retraite après une dure vie de labeur. Mais il leur faudra encore patienter.

 

Identification

      
      
      
      
          
          

Aujourd'hui

Nos partenaires

UCAFE
Site de l'union commerciale de Fruges, liste des adhérents, agenda des manifestations, les offres, les promos, la promotion du commerce de proximité
Votre site bientôt ici!...
Vous avez un site Web et vous souhaitez voir apparaître un lien à cet endroit?... N'hésitez pas à nous contacter!...
Fressin.com en chiffres:
Assurez-vous une visibilité locale de 1er choix en rejoignant nos partenaires... Fressin.com, ce sont en moyenne 100.000 visites par an et plus de 850.000 pages vues!...
Bannière